Reconfinement : comment purifier son intérieur ?

·1 min de lecture

A l’heure où la médecine scientifique s’interroge et où l’immunité devient une obsession collective, pourquoi ne pas s’essayer aux coutumes de nos aïeux ? Simples superstitions pour les uns, panacée pour les autres, leur effet placebo est néanmoins réel. D’autant que ces cérémonies distillent un peu de mysticisme symbolique dans nos gestes du quotidien. Rien de mieux pour cultiver notre intuition et stimuler notre capacité d’émerveillement.

N’avez-vous jamais refusé de donner du sel à votre voisin, ou bien jeté discrètement quelques grains par-dessus votre épaule gauche contre le mauvais sort ? Rien de bien honteux puisque ces superstitions sont ancrées dans la mémoire collective, entretenue par la valeur du sel – autrefois les soldats romains étaient payés avec et d’ailleurs le mot salaire en dérive. Aussi, ce petit cristal blanc reste une matière de prédilection des sorciers, recommandé notamment pour nettoyer les mauvaises énergies.

Pour purifier vous-même une pièce de votre maison, remplissez plusieurs ramequins de gros sel marin et déposez-les dans chaque coin. Vérifiez la couleur une fois par semaine, et changez le sel lorsqu’il devient noir, signe qu’il est chargé d’énergies négatives.

Au bureau, si vous vous sentez mal à l’aise au moment de prendre la parole, tentez ce remède de magie blanche : gardez un petit bloc de sel dans votre sac ou votre poche et touchez-le avec le bout de la langue quelques secondes avant de vous exprimer. Le cristal est réputé pour absorber (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Port du masque : comment garder une haleine fraîche
Imperfections : comment lutter contre les points noirs ?
PHOTOS - La coupe mulet est tendance : comment la porter en restant glamour ?
Soin des mains : comment les protéger du gel hydroalcoolique et du froid
Rouge à lèvres : pourquoi il faut continuer à en porter derrière son masque