Reconfinement : quand pourra-t-on constater les effets sur l'épidémie ?

La stratégie défendue par l’exécutif sera-t-elle suffisante pour contenir le virus ? Il faudra sept à dix jours pour constater les effets des nouvelles mesures, a rappelé le ministre de la Santé, Olivier Véran, jeudi 1er avril. "On peut regarder ce qui s’est passé avec les mesures renforcées qui ont été prises le 21 mars dans une partie de la France, note le médecin et journaliste Damien Mascret. À Paris, Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) ou dans le Val-de-Marne, on s'aperçoit qu’il y a bien eu une inflexion des courbes dans la semaine suivant le 21 mars, et même après quelques jours, on a même vu cette descente s’amorcer." Pas d’effet dans le Nord Selon l’expert, il faut cependant rester prudent. "Si on regarde deux autres départements qui ont été mis sous surveillance renforcée, le Pas-de-Calais et le Nord, on s'aperçoit qu’il n’y a là pas eu d’effet de ces mesures", tempère-t-il. L’impact sur les services de réanimation ne se fera sentir, de toute façon, qu’au bout d’au moins deux ou trois semaines.