Reconfinement : dans les petites villes, on tente de préserver le lien social

L’Hexagone a été placé en situation de reconfinement à partir de vendredi 30 octobre. Dans les petites villes, où seuls les commerces alimentaires et les marchés sont ouverts, les habitants n’ont bien souvent que ces petits moments pour alimenter leurs liens sociaux. À Mutzig (Bas-Rhin), le marché du vendredi est un véritable rendez-vous pour les habitués. "On sort quand même, mais on voit peu de monde. Ce n’est pas comme les autres vendredis", déplore une femme. Le marché, lieu de convivialité Alors, les habitants en profitent pour échanger le plus de nouvelles possible. "Je pense que c’est important dans la vie d’une ville que les gens puissent venir et se croiser, même si c’est avec un masque", estime une passante. Christiane Saulnier, une habitante âgée, commande ainsi ses légumes pour la semaine et en profite pour discuter. "C’est convivial, précise-t-elle. C’est ce qui fait du bien aussi."