Reconfinement : les Parisiens sont divisés sur les nouvelles mesures

Les Français l’avaient déjà vécu il y a quelques mois et le connaissent à nouveau depuis vendredi 30 octobre : le confinement. Toutefois, dans les rues de Paris, les passants sont assez nombreux le matin de l'application de la mesure. Un confinement souple, qui divise les habitants. "Ce n’est pas un confinement. Les écoles et les parcs sont ouverts. Qui va être confiné ? Je n’ai pas bien compris", s'interroge une femme. Les passants sceptiques "Je pense qu’on est plus éduqués qu’en mars, on a les masques, la distanciation sociale. Je pense que c’est normal d’assouplir un petit peu pour qu’on puisse avoir une vie locale", témoigne un jeune homme. D’autres Parisiens sortent, mais grâce à leur attestation. Une femme âgée a rédigé son propre papier, avec l’heure. Du côté des libraires, on s’adapte. Florence Lorrain, libraire à l’Art de la Joie, propose à ses clients de réserver des livres en ligne et de venir les chercher ensuite.