Reconfinement : de nouvelles mesures pour aider les entreprises

·1 min de lecture

Le gouvernement continue de multiplier les initiatives pour empêcher les entreprises de sombrer en cette période de crise. Invité sur France Inter ce samedi 20 mars, Bruno Le Maire a dévoilé de nouvelles mesures en ce sens. Le ministre de l'Economie a ainsi annoncé la prise en charge intégrale des frais fixes (comme les loyers) pour les entrepreneurs qui ont repris un fond de commerce en 2020, "ont fait des investissements", mais "'n'ont toujours pas rouvert" et ne peuvent donc justifier d'un chiffre d'affaires leur donnant droit à une telle aide.

Il a aussi décidé que "désormais […] vous pourriez avoir accès au fonds de solidarité dès lors que vous perdez 20% de votre chiffre d’affaires", contre 50% auparavant : cela concernera les entreprises dans les 16 départements confinés depuis le 20 mars. "Enfin, quatrième dispositif qui va se mettre en place à partir du 31 mars, nous mettons en place le dispositif 'charges fixes' pour les plus grosses entreprises, celles qui ont un million d'euros de chiffre d’affaires", a ajouté Bruno Le Maire. "Même pour de plus petites entreprises qui ne font pas un million d'euros de chiffre d’affaires" ce dispositif, qui "prévoit une couverture des charges fixes jusqu'à un montant de 10 millions d’euros", devrait être instauré, a-t-il fait savoir.

Le ministre de l'Economie a également défendu samedi la stratégie de reconfinement du gouvernement, du "sur-mesure" destiné à "préserver au maximum l'activité". "Je cherche à ouvrir le plus grand nombre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Qatar : le salaire minimum passe à 1 euro de l'heure
Reconfinement : les auto-écoles pourront continuer à donner des heures de conduite
JO de Tokyo : c'est officiel, les spectateurs étrangers ne seront pas autorisés
Covid-19 : l'UE menace AstraZeneca de bloquer les livraisons de son vaccin
Reconfinement : les nouvelles attestations sont en ligne, voici où les télécharger