Reconfinement : la Normandie, lieu privilégié pour s’exiler au vert

Au printemps dernier, de nombreux citadins avaient fui les grandes villes pour se mettre au vert. Pour ce confinement saison 2, les écoles restent ouvertes, et le phénomène est donc moins marqué. Malgré tout, ceux qui peuvent ont fait le choix de repartir à la campagne ou à la mer. Dans le calvados, de nombreux volets se sont refermés, les touristes étant partis. Mais pas tous. Certains ont préféré rester dans leur résidence seconde. Éviter le mal-être du premier confinement Depuis le premier confinement, certains sont restés en télétravail afin d’éviter le retour dans la capitale. "Je découvre la joie du zoom, de me retrouver dans un contexte facile de travail avec des gens un peu loin", explique Catherine, confinée en Normandie. À quelques kilomètres du Calvados, en pleine campagne, trois amis se sont confinés ensemble, après avoir mal vécu le premier confinement en appartement.