Reconfinement : la librairie frondeuse de Cannes refuse de fermer malgré une mise en demeure

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

Mise en demeure de fermer par la Préfecture, Florence Kammermann, la libraire cannoise qui maintient sa boutique ouverte malgré les mesures de reconfinement face au Covid-19, se dit déterminée à continuer "son combat", a-t-elle promis le 17 novembre au soir.

"Nous avons décidé, quoi qu'il en coûte, d'aller jusqu'au bout, de continuer ce combat (...), en aucun cas la librairie ne fermera", a plaidé son avocat Me Olivier Le Mailloux lors d'un point presse dans le magasin. Invoquant "une violation des libertés fondamentales" de sa cliente, l'avocat de la librairie Autour d'un livre a précisé qu'il saisirait le Défenseur des droits et le tribunal administratif en référé-liberté si une fermeture administrative devait être prononcée.

Le livre, "une évasion" et "un rempart contre l'obscurantisme"

"On n'aspire qu'à une chose, c'est de travailler sereinement sans avoir la police qui débarque", a confirmé la libraire, selon qui "le livre a toute son importance en période de confinement" : "C'est une évasion et surtout, en période de retour de l'intégrisme, c'est un rempart contre l'obscurantisme."

"Voilà le réconfort de l'État (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi