Reconfinement : les Français restent dans le flou pour les fêtes de fin d'année

Quelques décorations sur la façade, le Père Noël de sortie avec ses rennes et le grand sapin qui revêt ses habits de lumière ; c'est comme si l'esprit de Noël tentait timidement de se faire une place dans les rues de Strasbourg (Bas-Rhin), samedi 14 novembre. "Ça fait un peu chaud au cœur, on attend la suite", commente une passante. Mais, cette année, il n'y aura pas de marché de Noël, et, avec le coronavirus, les habitants ont bien du mal à imaginer leur réveillon. Difficile d'imaginer des fêtes en plein confinement "Je ne sais pas du tout comment on va faire, comment on va s'organiser", témoigne une Strasbourgeoise. Nombre de familles se préparent à devoir célébrer Noël en comité restreint : difficile d'imaginer des fêtes en plein confinement alors que le gouvernement se veut très prudent sur l'évolution des mesures sanitaires. Néanmoins, pour certains, la course aux cadeaux a déjà démarré grâce au click and collect.