Reconfinement : faut-il maintenir l'ouverture des collèges et des lycées ?

Pas de fermeture prévue malgré la prise de parole de Jean Castex, jeudi 12 novembre en fin d'après-midi : la classe continue pour les lycéens et les collégiens. Un soulagement pour les élèves que France Télévisions a rencontrés plus tôt dans la journée, qui gardent un mauvais souvenir du premier confinement. "À distance, c'est bien, mais ça ne fait pas tout, ce n'est pas suffisant", estime un adolescent."Ils peuvent être contaminés et contaminants" Tous les lycéens en cours et les adultes en télétravail dès que c'est possible : une incohérence pour le Dr Robert Sebbag, infectiologue au sein de l'hôpital de la Pitié Salpêtrière (AP-HP), à Paris. "À partir de 14-15 ans, ils se comportent comme des adultes, ils peuvent être contaminés et contaminants, souvent asymptomatiques", indique-t-il. Les avis sont partagés : garder les lycées ouverts, c'est le choix qu'ont fait, avant la France, d'autres pays et l'épidémie ne s'est pas propagée plus rapidement.