Reconfinement : "Ce sont encore les commerçants de proximité qui trinquent" dénonce Laurent Munero de l’Union des Entreprises de Proximité

franceinfo
·1 min de lecture

"Moi j'aimerais bien qu'on nous dise pourquoi - puisque c'est dans la sphère privée qu'on attrape le virus - ce sont encore les commerçants de proximité qui trinquent ?", questionne mercredi 28 octobre sur franceinfo Laurent Munerot, président de l’Union des Entreprises de Proximité (U2P), après les annonces d'Emmanuel Macron de renconfiner le pays jusqu'au 1er décembre. Emmanuel Macron promet des aides pour tous les commerçants et les chefs d'entreprises en France.

Est-ce que vous pensez que ces aides vont vous permettre de tenir ce confinement ?

Laurent Munerot. Je ne suis pas sûr. Les entreprises n'attendaient pas des aides, elles attendaient de rester en activité. Quand on nous parle des concertations qu'il y a eu avant cette décision, on s'aperçoit que c'est la même chose que ce qu'on a connu auparavant. On verra les adaptations. On verra de quelle nature sont les aides. On nous annonce 10 000 euros de fonds de solidarité c'est mieux que les 1 500 qu'on a connus au premier confinement mais il y a des charges qui se sont accumulées aujourd'hui. Des entreprises ont pris des PGE (des prêts garantis par l'Etat) qu'il va falloir rembourser. Ce sont des problématiques qui (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi