Reconfinement : les commerces préparent la fermeture

Pour la seconde fois de l’année, de nombreux commerçants vont devoir baisser leur rideau, vendredi 30 octobre, lorsque le reconfinement entrera en vigueur. La veille, Philippe Jésus, restaurateur, installe pour la dernière fois sa terrasse. "Le mois de décembre, c’est un très gros mois. Si on passe à côté, là, ce sera la fin", déplore-t-il.Se réorganiser avant la fermetureGregory Lenoir, fleuriste, pourra rester ouvert jusqu’à la Toussaint grâce à une dérogation nationale. "C’est important, ne serait-ce que pour écouler nos stocks", explique-t-il. Il a mis en place dans son magasin une caméra qui lui permet de vendre ses bouquets à distance. Dans un salon de coiffure, les rendez-vous s’enchaînent à l’approche de la fermeture. Stéphanie Dessaint espère que "tout sera mis en œuvre " pour aider sa profession. Les marchés alimentaires pourront, quant à eux, rester ouverts, sauf en cas d’avis contraire de la préfecture.