Reconfinement : les clubs de sport en danger

D'habitude, les terrains de sport, pistes et tatamis sont des lieux de vie. L'effervescence a laissé place à un lourd silence. "Certaines disciplines sont en danger, oui. On parle de 30% de réduction d'effectif sur le judo, il y a une crainte des adhérents", explique Charles-Henri Bernardi, directeur du site Paris Club université. Une enveloppe de 110 millions d'euros Le sport amateur a perdu 4,5 millions de licenciés à la rentrée 2020. Un chiffre qui pourrait augmenter en raison du nouveau confinement. "C'est une perte de moyens financiers pour faire fonctionner le club, puisque l'activité fonctionne à 85% sur les cotisations des adhérents et puis une perte de lien social pour toutes les personnes qui viennent jouer", rapporte Charles-Henri Bernardi. Le gouvernement promet une enveloppe supplémentaire de 110 millions d'euros pour aider le monde du sport.