Reconfinement : Camille Lellouche pousse un coup de gueule contre Emmanuel Macron (et c’est très drôle)

·2 min de lecture

Mercredi 28 octobre 2020, quelques heures après l’allocution d’Emmanuel Macron annonçant un reconfinement national, Camille Lellouche a exprimé son mécontentement. Fidèle à elle-même, l’humoriste a décidé de se plaindre dans un sketch très drôle.

C’est l’annonce que les Français redoutaient depuis des semaines. Mercredi 28 octobre 2020, Emmanuel Macron a finalement révélé sa décision dans un discours prononcé en direct depuis l’Elysée. Le Président a ainsi prononcé les mots que personne ne souhaitait entendre : “J’ai décidé qu’il fallait retrouver le confinement qui a stoppé le virus.” Ainsi, l’Hexagone sera de nouveau en quarantaine dès vendredi 30 octobre, jusqu’au 1er décembre minimum. Mais selon les estimations, elle pourrait finalement durer de 8 à 12 semaines… Une nouvelle qui est loin de ravir la population. Certains craignent que ce reconfinement ne soit pas efficace, alors que les écoles ainsi que les lieux de travail resteront ouverts. Les lycéens se sont d’ailleurs montré très en colère sur les réseaux sociaux. D’autres, en revanche, appréhendent les retombées économiques. Ainsi, Philippe Etchebest s’est de nouveau montré inquiet pour le secteur de la restauration, qui signe selon lui “son arrêt de mort”.

Le secteur culturel en danger, Camille Lellouche en colère

Camille Lellouche, comme de nombreux artistes depuis le début de la crise sanitaire, craint pour le monde du spectacle. L’humoriste et chanteuse, ancienne finaliste de The Voice qui avait par ailleurs fait le buzz avec sa chanson Coco Corona au mois de mars, a elle aussi décidé de pousser un coup de gueule. Sur son compte Instagram, la jeune femme de 34 ans a exprimé sa colère contre le chef de l’Etat, qui n’a pas pris la peine d’évoquer le secteur culturel dans son allocution. Et la pilule a du mal à passer. Camille Lellouche a choisi de jouer la carte de l’humour pour dénoncer cette injustice. Elle s’est ainsi filmée, comme elle en a l’habitude, pour un petit sketch intitulé “La dictée du soir”. L’humoriste s’adresse alors à son enfant imaginaire : “Tu écris chéri.”

“Nous écoutâmes le discours de Monsieur le Président ce soir, et nous fûmes surpris quand nous voyâmes qu'il ne parlûte pas des humoristes, chanteurs, techniciens, régisseurs, musiciens…”, grince Camille Lellouche dans sa vidéo. Le ton (...)

Cliquez ici pour voir la suite