Reconfinement : "Beaucoup d'entreprises ne survivront pas", alerte William Koeberlé, président du Conseil du Commerce

franceinfo
·1 min de lecture

Un reconfinement pourrait être annoncé par le gouvernement dans les prochains jours, il se réunit mardi 27 et mercredi 28 octobre en Conseil de défense autour de l'épidémie de coronavirus. De nouvelles fermetures seraient "catastrophiques" à l'approche de Noël pour William Koeberlé, président du Conseil du Commerce de France, invité de franceinfo mardi 27 octobre. Il se dit "prêt à se mettre autour de la table" pour discuter des possibilités d'ouvertures en cas de reconfinement. "Il faut qu'on ait des mesures adaptées, ce n'est pas tout ou rien", insiste-t-il.

Si un reconfinement est effectivement décidé par le gouvernement, comment serait-il vécu par les commerçants ?

William Koeberlé. Il y a eu un confinement au printemps, il y a eu toutes les mesures de trésorerie qu'il faut maintenant rembourser. Maintenant, la deuxième vague arrive et il faut qu'on puisse vivre et commercer avec le virus. On ne comprendrait pas qu'on puisse être confinés à nouveau sans permettre aux commerçants de rester ouverts, avec tout ce qu'ils ont créé en termes de protocole sanitaire. Il y a le port du masque, la distanciation, le gel hydroalcoolique, mais aussi le développement du click and collect [achat en ligne, puis récupération au magasin]. Mais la vente de produits en ligne et en click and collect cela ne représente que 20% du chiffre d'affaires. C'est mieux que rien (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi