Reconfinement : en attendant le retour des clients, des guides de haute montagne préparent l'hiver

Vol à haute altitude au milieu des montagnes. Perchée en Haute-Savoie se trouve la chaîne des Aravis et son chalet isolé. C'est ici, en pleine nature, que des guides de haute montagne rénovent un refuge. Tout le matériel est amené par la voie des airs ; un chantier d'un mois précipité par le reconfinement. Tous ont des autorisations de sortie, mais aucun ne peut organiser de randonnée avec des clients. Alors, à coups de scies et de marteaux, ils préparent le retour des touristes. Des montagnes à perte de vue "On est tous au chômage forcé, du coup on prépare tous notre saison d'hiver", témoigne David Picchedda, guide de haute montagne. Pratiquement seuls, ils sont loin du monde confiné. Autour d'eux se trouvent des steppes encore épargnées par le manteau neigeux, des montagnes à perte de vue, et, au loin, le mont Blanc. À quelques semaines de l'hiver, les guides n'ont qu'une crainte : que le reconfinement soit prolongé.