Reconfinement de 16 départements : un premier samedi à l'air libre

La troisième version du confinement, entrée en vigueur samedi 20 mars, a permis de voir de nombreux Lillois dehors pour la première journée du printemps. "On profite, on prend l’air", explique une habitante. Beaucoup d’entre eux sont prêts à jouer le jeu de ce nouveau confinement, pourvu qu’il s’agisse du dernier. "C’est dur. On n’a pas envie mais on va respecter", témoigne un autre Lillois. Incompréhension à Paris A Paris, le samedi 20 mars au matin, les coureurs et les promeneurs ne comprenaient pas grand-chose aux nouvelles règles. "C’est un peu ridicule", juge un couple se baladant dans les jardins parisiens. "C’est du grand n’importe quoi", explique une autre femme. Toutefois, les règles permettent au Français de profiter du plein air, même si certains préféreraient être soumis à un confinement strict pour en finir. Selon un sondage, 44% des Français concernés se disent opposés à ce troisième confinement.