Reconfinement de 16 départements : coup de massue pour le secteur du tourisme

Un hôtel du Crotoy (Somme) devait rouvrir ce week-end. Mais, samedi 20 mars, il a gardé ses volets fermés pour quatre semaine minimum à cause du reconfinement de 16 départements. "J'ai pas mal d'annulations de réservation, on a eu pas mal de reports, aussi", explique Lucie Rommens, réceptionniste. Les professionnels du secteur étaient loin d'imaginer ce scénario. Dans un camping de la Baie de Somme, on s'apprêtait à accueillir les premiers vacanciers de l'année. La moitié des 196 emplacements étaient déjà réservés pour le mois d'avril. "C'est compliqué" "On s'est dit : 'Ça y est, ça se déloque'. Et puis, quelques jours après, c'est fini, on annule tout. Donc c'est compliqué. On fait et on défait en permanence", déplore Isabelle Waechter, gérante de camping. Seule activité possible pour Isabelle Waechter : les 60 mobile-homes occupés à l'année. Pour en profiter, il fallait faire vite et être sur place avant le confinement. Certains clients ont donc avancé leur jour d'arrivée.