Reconfinement, écoles, télétravail… Ce qu'a annoncé Emmanuel Macron dans son discours

·1 min de lecture

Des millions de Français attendaient la prise de parole d'Emmanuel Macron. Sans surprise, le chef de l'Etat a annoncé un durcissement des mesures pour faire face à la pandémie de coronavirus. Mercredi 28 octobre, le Président a annoncé un confinement national "à partir de vendredi" et jusqu'au 1er décembre, a minima. "Ce confinement sera adapté sur trois points principaux : les écoles resteront ouvertes, le travail pourra continuer, les Ehpad et les maisons de retraite pourront être visités", a-t-il précisé.

Pour se déplacer, les Français devront faire usage d'une attestation. "Comme au printemps, vous pourrez sortir de chez vous uniquement pour travailler, vous rendre à un rendez-vous médical, pour porter assistance à un proche, pour faire vos courses essentielles ou prendre l'air à proximité de votre domicile", a détaillé Emmanuel Macron. Les bars et restaurants et commerces "non essentiels" fermeront leurs portes.

"Les réunions privées en dehors du strict noyau familial seront exclues, les rassemblements publics seront interdits et vous ne pourrez pas vous déplacer d'une région à l'autre, à l'exception des retours de vacances de la Toussaint". Contrairement au printemps, l'économie ne sera pas totalement à l'arrêt : "les guichets des services publics resteront ouverts, les usines, les exploitations agricoles, les bâtiments et travaux publics continueront de fonctionner". En revanche, les bars, les restaurants et les "commerces non essentiels" (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Attentat de Nice : une femme folle de rage livre un témoignage bouleversant (VIDEO)
Attentat à Nice : l'émouvant discours de Jean Castex face aux députés
Melania Trump fait campagne pour son mari en trench vert militaire pour un discours solo
François Fillon : les coulisses de son déjeuner secret avec Nicolas Sarkozy
Emmanuel Macron : ce SMS très personnel qu'il a envoyé à Éric Ciotti