Reconfinement : à l'approche de Noël, la crainte des commerçants redouble

Les commerces souffrent beaucoup du reconfinement, d'autant qu'ils réalisent une grande partie de leur chiffre d'affaires pendant les fêtes de fin d'année. "Noël, c'est le moment clé pour les cadeaux, assure le journaliste Jean-Paul Chapel, en direct du plateau du 20 Heures, jeudi 12 novembre. 48 % des jouets sont vendus pendant les mois de novembre et décembre (…). Pour les parfums, les fêtes de fin d'année concentrent 40% des ventes. Pour les livres, c'est 25 % et pour les disques et DVD, on atteint 40 %". "Le budget cadeaux va baisser" En temps normal, 67 % des jouets sont vendus en magasin. Pour les parfums, les boutiques représentent jusqu'à 88% des ventes ; d'où la crainte des commerçants. "Certes, une partie des achats va se reporter sur internet, mais une partie seulement, reprend le journaliste. Autre motif d'inquiétude : le budget cadeaux va baisser". En cause : le reconfinement rend les ménages plus préoccupés par la situation économique.