Recluse dans son appartement, elle vivait depuis un an avec un cadavre dans le salon

Pixabay

Ce mardi 23 août, la police de Petaluma, au nord de la Californie, a fait une surprenante découverte. Les forces de l'ordre avaient été alertées par des voisins, inquiets de ne plus voir de signes de vie d'une femme dans un domicile, devant lequel des colis s'amoncelaient. Après avoir pénétré dans la maison, ils sont tombés sur le cadavre de la femme, dans le salon. Comme le rapporte Newsweek, son corps était à un stade avancé de décomposition.

Mais les policiers ont aussi découvert une autre femme dans une chambre. Celle-ci a déclaré qu'elle était la fille de la défunte, et que cette dernière était morte de causes naturelles en avril 2021 selon elle. Cette femme a ensuite été prise en charge pour une évaluation médicale. La police a toutefois indiqué qu'elle était pleinement consciente de vivre avec le cadavre de sa mère. Une enquête a été ouverte et une autopsie doit être réalisée pour déterminer les causes exactes de la mort de la victime.

Une affaire similaire en France

Il y a quelques jours, des faits similaires sont survenus en France. En effet, le 24 août dernier, le corps d'un homme d'une quarantaine d'années a été retrouvé au domicile de sa mère de 76 ans, à Cannes, dans les Alpes-Maritimes. Comme l'a indiqué BFMTV Nice Côte d'Azur, la septuagénaire n'a pas immédiatement ouvert la porte aux pompiers, alertés par des voisins, gênés par l'odeur pestilentielle. Elle leur a ensuite indiqué que son fils était en train de dormir. (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Sa femme hospitalisée en urgence, il lui amène un sac d'affaires lunaires
Il pose pour une photo anodine, qui sera celle de ses derniers instants
Des habitants à bout ! Un petit village pittoresque plonge dans le chaos une fois la nuit tombée
Aveugle elle retrouve la vue et découvre le visage de celui qu'elle aime pour la première fois
Florence Cassez : qu'est devenu son ex-compagnon Israel Vallarta ?