RECIT. Comment Alexeï Navalny est devenu le symbole de l'opposition à Vladimir Poutine

franceinfo
·1 min de lecture

Il lui dessine un cœur du bout du doigt sur la vitre du box des accusés. Ioulia Navalnaïa ne sait pas quand elle pourra à nouveau serrer son mari dans ses bras. L'opposant russe Alexeï Navalny vient d'être condamné à deux ans et demi de prison, mardi 2 février. Reconnu coupable d'avoir violé son assignation à résidence alors qu'il était soigné en Allemagne après son empoisonnement l'été dernier, il est une nouvelle fois victime d'un procès politique.

Privé de candidature lors de la dernière élection présidentielle, persona non grata dans les médias, il a pourtant su s'imposer comme la principale figure de la lutte contre le pouvoir russe. Comment cet homme de 44 ans est-il devenu l'adversaire numéro un au Kremlin, jusqu'à inquiéter Vladimir Poutine ?

Un blogueur anticorruption

C'est avec son blog*, lancé en 2006, que cet avocat de formation entame sa croisade contre le régime et se fait connaître. Son credo ? La lutte anticorruption. Avec un objectif précis : dévoiler l'ampleur de la corruption qui gangrène le pays et les élites en révélant des affaires dans le secteur clé de l'énergie. Parmi elles, le dossier Transneft, dans lequel les dirigeants de ce géant de l'industrie pétrolière russe se seraient enrichis de plus de 3 milliards d'euros. "Son site lui a servi de tremplin pour s'imposer dans le paysage de l'opposition", explique Carole Grimaud Potter, professeure en géopolitique de la Russie à l'université de Montpellier.

Ces révélations lui permettent de se faire un (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi