Des recherches prouvent que l'homme de Néandertal enterrait ses morts