Recherche : l'huile de foie de morue protégerait-elle du coronavirus ?

Et si l'huile de foie de morue était une alliée pour lutter contre le coronavirus ? En Norvège, il est recommandé d'en consommer une cuillère par jour. Des chercheurs de l'hôpital universitaire d'Oslo ont décidé d'étudier les vertus de cette huile ainsi que la vitamine D qu'elle contient, qui préviendrait les infections respiratoires. "Est-ce la vitamine D qui agit ou les oméga-3 ? C'est ce que nous saurons avec cette étude. Mais cela peut aussi être la combinaison des deux", s'interroge Tine Sundford, docteure en physiologie nutritionnelle. "Stimuler le système immunitaire" En parallèle, en France, Sabine Levy, pharmacienne, constate que les médecins prescrivent de plus en plus de vitamine D pour ses bienfaits. "C'est de stimuler le système immunitaire, donc de permettre au corps de pouvoir se défendre quand il y a un intrus", explique-t-elle en précisant que cela peut être par rapport au coronavirus, ou même à la grippe. L'étude norvégienne sera menée auprès de 70 000 volontaires, qui seront suivis pendant deux ans.