La recette de la pomme de terre gratinée au bleu d’Auvergne

·1 min de lecture

C’est à un certain monsieur Roussel que l’on doit la découverte de la technique qui a permis la production de bleu d’Auvergne de manière régulière : il s’est d’abord intéressé à la forme du fromage et à sa taille, il a donc choisi d’utiliser des moules en tôle, plus efficaces que ceux en bois.

Il a ensuite eu la brillante idée d’utiliser la moisissure bleutée qui se développe sur le pain de seigle pour « ensemencer » le fromage. Autre idée de génie: il a piqué les fromages à l’aide d’une aiguille à tricoter pour y faire pénétrer de l’air et que la moisissure se développe. Cette jolie histoire est-elle vraie, ou bien est-ce une légende ? Je vous laisse décider, car d’autres versions sur l’origine de ce fromage au lait de vache existent et laissent à penser qu’il serait né un peu plus tôt, sur les terres volcaniques de l’Auvergne. Toujours est-il que c’est un fromage AOP depuis 1959.
Fun fact : la production de bleu d’Auvergne a été interrompue durant la crise de 1929 et la Seconde Guerre mondiale.

Le recette de la pomme de terre gratinée au bleu d’Auvergne :
Ingrédients :

- 4 grosses pommes de terre à chair farineuse
- 1 noix de beurre
- 80 gr de bleu d’Auvergne
- Poivre
1. Cuire les pommes de terre au four avec leur peau dans une feuille de papier aluminium

2. Les couper en deux et récupérer la pulpe délicatement avec une cuillère

3. Mélanger la pulpe avec le beurre, le bleu coupé en fins dés et poivrer

4. Remplir les pommes de terre avec le mélange

5. Gratiner quelques minu...


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles