La recette de la piperade

·1 min de lecture

Les basques, eux, font valoir leurs arguments étymologiques aussi, piperade viendrait de piper, poivre en latin qui est devenu piment en basque. La définition donné par le Larousse : « Apprêt de tomates et de poivrons cuits avec des oignons, mêlés à des œufs brouillés et servis avec du jambon de Bayonne. (Spécialité basque.) » pose elle un autre problème de taille, celui des ingrédients. Pas de poivron dans une authentique piperade !

À l’origine, le plat se composait de vieux pain ramolli à l’eau, de graisse de porc, d’oignons, d’ail et de piment. Les tomates, les œufs ou les poivrons n’y figurent pas. Les tomates sont donc arrivées plus tard, pour apporter de l’onctuosité, le poivron a parfois remplacé le piment jugé très fort…
Plat complet au départ, la piperade est aujourd’hui un accompagnement.

La recette de la piperade  :

 

Ingrédients :

- 3 piments doux verts
- 1 kg de tomates
- 2 oignons
- 1 gousse d’ail
- Huile d’olives
- 1 branche de thym
- Sel / poivre

1. Couper les piments et les épépiner

2. Monder les tomates puis les couper en morceaux : tailler des oignons en rondelles

3. Hacher l’ail

4. Faire chauffer l’huile d’olives dans une poêle et y ajouter les oignons, puis les piments

5. Laisser mijoter et ajouter l’ail, les tomates, la branche de thym

6. Laisser mijoter 20 min et rectifier

7. Servir avec des œufs brouillés et du jambon de Bayonne

 


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles