La recette de figues et cèpes poêlés

·1 min de lecture

Originaire du bassin méditerranéen, le figuier est probablement arrivé en France avec les Phocéens, au 7e siècle, lorsqu'ils ont colonisé nos côtes méditerranéennes. Au Moyen-Âge, les environs de Marseille sont un terre bénie pour la culture de la figue, elle se développe très fortement. Petit à petit, la pression urbaine et le besoin d'étendre la ville va repousser la culture des figues vers l'est et le bassin de Solliès.

Longtemps, elle n'est consommée que localement, il faut dire qu'elle ne voyage pas bien. C'est l'arrivée du chemin de fer qui va permettre à la figue de conquérir les autres régions et surtout Paris. La figue compte de nombreuses variétés : rouge de Bordeaux, violette de Solliès, Sultane, Marseillaise…

Fun fact : lorsque vous dégustez une figue, vous mangez aussi… une guêpe ! La figue est au départ composée d'une multitude de petites fleurs qui vont se transformer en autant de petits fruits. Pour se faire, elles doivent être fécondées. Ce travail est fait grâce à une toute petite guêpe qui pénètre dans la figue pour y pondre ses œufs. Mais elle est alors prisonnière et ne peut ressortir. Elle meurt au cœur de la figue.

La recette de figues et cèpes poêlés :
Ingrédients :

- 400 gr de cèpes petits bouchons
- 1 échalote
- 4 figues
- 1 trait de vinaigre balsamique
- 10 cl de bouillon de volaille
- Sel / poivre
- Beure
1. Faire revenir l’échalote émincée dans le beurre

2. Ajouter les cèpes coupés en quatre

3. Lorsqu'ils sont colorés, déglacer au vinaigre balsa...


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles