La recette du croque monsieur au Saint-Nectaire et aux cèpes

·1 min de lecture

Au début du 19e siècle, des soldats auvergnats qui ont participé aux campagnes militaires ramènent de hollande d’autres techniques de fabrication du fromage qui vont permettre d’améliorer les processus d’élaboration du saint-nectaire. L’exode rural au début du 20e siècle va faire baisser fortement la production. Le syndicat des producteurs de saint-nectaire est créé en 1954 et le fromage se voit décerner une AOC en 1955.

Attention, comme pour beaucoup de fromages, la mention de l’AOP ne suffit pas du tout à garantir la qualité car on peu élaborer, et c’est d’ailleurs très souvent le cas, du saint-nectaire avec du lait pasteurisé. Il faut privilégier le saint-nectaire fermier au lait cru et bien affiné, avec une croûte odorante et une cœur très moelleux. On les reconnaît grâce à une pastille verte. C’est l’un des rares fromages qui s’accorde bien avec les vins rouges.

 

La recette : croque monsieur au Saint-Nectaire et aux cèpes
Ingrédients :

- 8 tranches de pain de campagne
- 4 tranches de Saint-Nectaire
- 2 cèpes
- 4 tranches de jambon
- Beurre
1. Beurrer les tranches de pain des deux côtés

2. Disposer le jambon, les cèpes et le Saint-Nectaire

3. Enfourner les croques dans un four à 200°C pendant 6 à 7 minutes en les retournant à mi-cuisson


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles