La recette de la brasucade, ce plat typique de la région de Montpellier

·1 min de lecture

Une brasucade, c’est le plat de moules qu’il faut déguster si vous êtes en bord de mer dans l’Hérault, à Montpellier et ses alentours. Elles sont cuites sur le feu et arrosées d’une marinade. Un plat que l’on mange en plein air avec l’arrivée des beaux jours. L’idéal si vous êtes à Montpellier est de faire quelques kilomètres jusqu’à l’étang de Thau; là où sont cultivées les moules de Bouzigues : des moules bien charnues, à la chair jaune-orangée bien vive et au goût très iodé. La conchyliculture, la culture des moules, y est pratiquée depuis plus d’un siècle. Marion Sauveur nous dévoile cette recette sur Europe 1. 

Découvrez notre newsletter gastronomie

Recevez tous les dimanches à 10h notre newsletter "A table !" pour exceller derrière les fourneaux avec les recettes, conseils et trucs & astuces de Laurent Mariotte, ses chroniqueurs et ses invités.

Abonnez-vous ici

Un plat inspiré d’une tradition cévenole 

A l’origine, c’est un plat qui s’est inspiré d’une tradition cévenole. "Ca vient en fait d’un mot occitan : 'brasucado', qui était le mot utilisé depuis toujours pour désigner la manière de cuire les châtaignes sur des braises. On faisait griller les châtaignes dans la tradition des Cévennes, et petit à petit ils ont importé des montagnes cette pratique qui s’est propagée en terres languedociennes. On les fait griller parce que comme pour les châtaignes on se sert de la fumée de ce bois, qui va donner un goût très particulier", explique Véronique Britto, spécialiste ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles