Les recalés des funérailles de la reine Elizabeth II

Les funérailles de la reine Elizabeth II ce lundi devraient être l'un des plus grands rassemblements d'hommes politiques et de membres de la royauté organisés au Royaume-Uni depuis des décennies. Certains pays n’ont cependant pas été conviés, à commencer par la Russie. Depuis l’invasion de l’Ukraine menée par Vladimir Poutine, les relations diplomatiques entre les deux pays se sont effondrées. La Russie a d’ailleurs dénoncé ce jeudi l'attitude «blasphématoire» et «immorale» du Royaume-Uni à son encontre à la suite de cette non-invitation. À lire aussi Le programme des funérailles de la reine Elizabeth II Les représentants de la Syrie, de la Birmanie, du Venezuela et de l’Afghanistan n’ont pas, non plus, été conviés. La Corée du Nord et le Nicaragua ont été invités à n'envoyer que des ambassadeurs, et non des chefs d'État. Les obsèques d'Elizabeth II à l'abbaye de Westminster constituent un évènement diplomatique de taille, entre défi sécuritaire majeur pour les forces de l'or