Affaire Delphine Jubillar : son mari Cédric mis en examen pour "meurtre aggravé"

·1 min de lecture

Dénouement en vue dans l’affaire Delphine Jubillar ? Deux jours après l’annonce choc de sa garde à vue, son mari Cédric est mis en examen pour "meurtre aggravé" selon les informations de BFM TV. L’homme de 33 ans doit désormais être interrogé par le juge des libertés et de la détention qui décidera d’un éventuel placement en détention provisoire.

Alors que l'enquête semblait stagner depuis plusieurs semaines, elle a connu un nouveau rebondissement mercredi. Six mois après la mystérieuse disparition de Delphine Jubillar, qui s'est subitement volatilisée dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020 à Cagnac-les-Mines, son mari Cédric, qui a récemment participé à un rassemblement en hommage à sa femme, a été interpellé et placé en garde à vue. Déjà entendu par les enquêteurs, il a été placé en garde à vue, sur commission rogatoire, pour "enlèvement et séquestration." Car les gendarmes ont pointé "des incohérences dans son récit de la nuit du drame ainsi qu'un mobile potentiel." Selon le scénario criminel envisagé par la justice, c'est une "profonde blessure narcissique" du mari de l'infirmière qui l'aurait poussé à l'acte.

Nadine, la mère de Cédric Jubillar, a elle aussi été placée en garde à vue "environ une heure plus tard et à quelques kilomètres de là", comme l'expliquait Le Parisien. Des membres de la famille Jubillar, notamment la petite-soeur et le beau-père de Cédric, ont également été auditionnés. D'autres proches de ce dernier ont aussi été entendus, à l'instar de Séverine L. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Alex Dol (Familles nombreuses, la vie en XXL) accusé de "misogynie" : les fans exaspérés !
PHOTO - Laurent Delahousse en jean et baskets : son look met tout le monde d'accord !
"Si elle veut jouer..." : Cédric Jubillar a publié des photos intimes de sa maîtresse pour se venger
"Si moi je ne parle pas, c'est honteux" : quand Camille Kouchner évoquait l'affaire Duhamel
Le prince Charles radin ? Son costume à Ascot fait parler

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles