Le reblochon et un escape game particulièrement difficile

·1 min de lecture

Marion Sauveur… vous êtes venue aujourd’hui avec du reblochon. 

Exactement puisque tout le week-end, c’est la fête des fromages de Savoie à La Clusaz. Les 8 fromages de Savoie AOP et IGP seront mis à l’honneur : l’abondance, le beaufort, le chevrotin, la tome des Bauges, l’emmental de Savoie, la raclette de Savoie, la tomme de Savoie et le reblochon. Savez-vous pourquoi il porte ce nom de reblochon ?

C’est le seul fromage alpin qui doit son nom à l’histoire. Au XIIIe siècle, les paysans étaient taxés par les nobles sur la quantité de lait. Devant les nobles, ils réalisaient la traite à moitié et une fois les nobles repartis ils terminaient leur traite : on l’appelait la “reblache”. Et pour conserver ce lait : ils se sont mis à fabriquer un fromage qu’on a appelé le reblochon. Un vrai fromage clandestin qui a permis aux paysans de survivre. 

Mais le reblochon, ça se mange surtout en hiver ! 

Détrompez vous ! C’est la meilleure saison actuellement pour le manger. Au printemps et en été, les vaches en alpage broutent l'herbe riche en fleurs sauvages de montagne. Ce qui donne des saveurs plus délicates, plus subtiles au fromage. Et en ce moment les vaches sont dans les alpages tout comme les éleveurs et les producteurs fermiers. Ils partent habiter de mai à octobre en altitude ! C’est le cas de Virginie Avettand, l’une des 120 producteurs de reblochon fermier. 

Avec son mari, ils ont tout déménagé pour accompagner leurs 45 abondances dans les alpages. Virginie n’a pas choisi le reb...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles