Real Steel sur W9 : connaissez-vous le nom du boxeur qui a entraîné Hugh Jackman ?

La Rédaction

Real Steel de Shawn Levy

Avec Hugh Jackman, Dakota Goyo, Evangeline Lilly...

De quoi ça parle ? Dans un futur proche, la boxe a évolué pour devenir un sport high-tech. Charlie Kenton, un ancien boxeur, a perdu toute chance de remporter le championnat depuis que les humains ont été remplacés sur le ring par des robots d’acier de 900 kilos et de 2,40 m de haut. A présent, il n’est plus qu’un manager minable qui utilise des robots bas de gamme fabriqués à partir de pièces de récupération. Il gagne juste assez pour survivre d’un combat à l’autre. Lorsque Charlie touche le fond, il accepte à contrecœur de faire équipe avec son fils Max, qu’il a perdu de vue depuis des années, pour construire et entraîner un champion. 

HUGH JACKMAN ENTRAINE PAR UNE LEGENDE DE LA BOXE

Même si Hugh Jackman n'est pas directement impliqué dans les scènes de boxe, le personnage d'ancien boxeur demandait une bonne connaissance du sport. Pour l'entraîner, les producteurs ont décidé tout simplement de faire appel à l'américain Sugar Ray Leonard, l'un des plus grands boxeurs de l'histoire. Sugar Ray est devenu consultant de chaque mouvement de Jackman, en plus des chorégraphies propres aux affrontements entre les robots. 


Dakota Goyo, Hugh Jackman

UNE NOUVELLE A L'ORIGINE DU FILM

Real Steel est l’adaptation cinématographique de la nouvelle du même nom écrite par Richard Matheson et publiée en 1956. Mais alors que le livre se déroule dans un futur sombre et froid, le film de Shawn Levy est dépourvu de cette caractéristique dans le but d'attirer un public plus large.

UN MONDE RETRO-FUTURISTE

Bien que l'histoire se passe dans l'année 2020, où les robots font partie de la vie quotidienne, le réalisateur voulait que Real Steel soit toujours imprégné de l'atmosphère ancienne de la boxe et des valeurs traditionnelles américaines. Les équipes responsables des costumes ont dû transformer Hugh Jackman en homme viril des années 1960, alors que les propriétaires des robots, comme le personnage Tak Mashido, ont été plutôt habillés en haute couture futuriste. 


Hugh Jackman et Dakota Goyo

DE VRAIS ROBOTS...

Après les productions récentes de Super 8 et de Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne, personne ne doute que Steven Spielberg est au courant des dernières avancées technologiques en effets spéciaux. Pourtant, le seul conseil du producteur au réalisateur Shawn Levy était précisément d'éviter le tout numérique : "Lorsque l’on travaille avec ces outils, il n’y a pratiquement rien sur le plateau face aux acteurs. Ils doivent alors agir et réagir face à du vide. Si par contre le comédien est confronté à une représentation physique réelle de l’objet, il peut interagir avec, le toucher, le regarder dans les yeux, et son interprétation prend alors toute sa force."

UN PROJET DE SUITE ?

Shawn Levy avait, six mois avant la sortie de Real Steel et compte tenu du succès du film à chaque projection-test, déjà pensé à en faire une suite. Mais faute de trouver l'angle adéquat, le cinéaste, Hugh Jackman et Steven Spielberg ont petit à petit laissé tomber. Levy a toutefois rappelé fin 2016 à quel point il adorerait "explorer la façon dont ATOM (le robot du héros) a été construit. La raison pour laquelle il a été conçu de façon à intégrer de l'intelligence artificielle ou organique, et une conscience lui permettant d'aussi bien se connaître en quelque sorte." 

Voir tous les secrets de tournage de "Real Steel"

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages