RDC: le roi des Belges à Lubumbashi devant les étudiants

Après Kinshasa, le couple royal belge s’est rendu vendredi 10 juin à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Katanga, pour les quatrième et cinquième jours de sa visite en RDC. Le roi Philippe s’est adressé à la jeunesse, appelant les Congolais à regarder vers le futur. Le souverain des Belges a évoqué non seulement la question de la paix et de la sécurité en RDC, mais aussi les questions de l’exploitation des ressources naturelles. Celles-ci devraient permettre de relever certains défis, notamment la lutte contre la pauvreté.

Avec notre correspondante à Lubumbashi, Denise Maheho

Petits drapeaux de la Belgique et de la RDC en main, près de 10 000 étudiants sont venus écouter le roi Philippe. Dans son discours, il a évoqué le passé colonial, mais aussi les ressources naturelles du sol congolais, riche en cuivre et en cobalt, avant d'appeler les jeunes à regarder vers le futur et à en tirer profit :

« Il vous revient de tirer ces richesses naturelles le plus de valeur ajoutée dans votre propre pays, au profit des Congolais, grâce aux aptitudes que vous aurez acquises », a-t-il dit.

En revanche, Chance Mungwa, de la faculté de géologie, est déçu. Au-delà de ce discours teinté de bonnes intentions, il s’attendait à des annonces concrètes : « Moi personnellement, je suis venu pour savoir quel plan a-t-il pour notre pays. Et non nous rappeler ce qu’on a et ce qu’on n’a pas. »

Samedi 11 juin, le couple royal visite le projet de reconstitution de la forêt du village Katanga. Cela avant de continuer son périple à Bukavu dimanche 12 juin.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles