RDC: la possibilité d'une île en déchets sur le lac Kivu

Le lac Kivu, à cheval entre la République démocratique du Congo et le Rwanda, fait partie des plus grands lacs d’Afrique. Comme les autres, ce lac est également très pollué. Quelques écologistes tentent de sensibiliser les habitants aux questions environnementales. À Bukavu, trois d’entre eux ont développé le projet fou de fabriquer une île artificielle construite en déchets. Une exposition est consacrée à ce projet à l’Institut français de Bukavu.

Avec notre correspondante à Bukavu, Coralie Pierret

Cette île sera fabriquée à 75% avec des matériaux de récupération. Léo est l’un des concepteurs du projet Tilatopia : « Nous montrons aux gens qu'il est possible de supprimer ces déchets parce qu'on va en récupérer une grande quantité. Le deuxième objectif c'est de travailler sur le terrain de l'action pour faire en sorte que nous ne soyons pas les seuls à faire ce travail de recyclage », explique-t-il.

Pour l’heure, rien n’est encore construit. Mais les fondateurs de Tilatopia ont déjà tout pensé. Une maquette flotte sur du plastique dans une piscine aménagée au centre de l’exposition. Au total pour le projet final, 1,5 million de bouteilles seront utilisées pour les fondations mais aussi pour le mobilier, explique Jeanne-Nicole Meneneme, directrice de l’entreprise Plasticorp.

« Là, on est assis sur un fauteuil qui fait un peu de bruit, construit à 100% en bouteilles en plastiques. Il y a des gens qui ont bien compris qu'il y a une urgence écologique, mais ils ne sont pas nombreux et la plupart sont en ville. Et pourtant, le gros de notre population est en milieu rural », détaille-t-elle.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles