RDC: le point sur les préparatifs des élections de 2023

En RDC, la préparation des élections prévues en 2023 avance. Place à l’acquisition du matériel électoral : kits d’enrôlement des électeurs et cartes d’électeurs. Cette étape est cruciale pour la Commission électorale (Céni) dans le cadre de la constitution du fichier révisé devant servir de base à la production des listes et éventuellement à la répartition des sièges pour les législatives.

Avec notre correspondant à Kinshasa, Patient Ligodi

Un appel d'offres international a été lancé. Six sociétés ont été présélectionnées et sont en lice pour remporter cet important marché dans un pays où la population électorale est estimée à environ 50 millions d’électeurs. La réputation de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) est en jeu de même que la crédibilité du processus au regard des accusations sur des supposés détournements de fond lors des précédentes élections.

Denis Kadima, président de la Commission électorale, en est conscient et veut, par exemple, lutter contre les électeurs fictifs. La société qui va remporter le marché doit être particulièrement efficace dans ce domaine : « Étant donné les difficultés que nous avons eues dans le passé, il y a des gens dont les mains sont tellement abimées que les empreintes peuvent disparaître. Et l’iris des yeux va compléter l’authentification des personnes. »

Enrôlement prévu pour l'automne


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles