RDC: perquisition à Kinshasa au domicile du général en fuite John Numbi

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un armement lourd a été découvert dans la résidence qu'occupait le général déserteur John Numbi à Kinshasa. Un arsenal à même d’équiper tout un bataillon, selon des sources militaires. Les services de l’urbanisme se sont adressés à la justice militaire pour récupérer le bien où habitait le général 4 étoiles, une maison de l’État sans titre ni garantie.

Avec notre correspondant à Kinshasa, Kamanda Wa Kamanda

Deux jeeps de la police militaire, deux autres avec des éléments de l’auditorat militaire et quelques agents du ministère de l’Urbanisme et habitat se sont présentés au domicile qu'a occupé John Numbi, l’un des plus gradés de l’armée en RDC. John Numbi, général 4 étoiles, habitait la maison sur l’avenue des Orangers. Il s'est installé dans cette villa dès son arrivée en 1997 à Kinshasa après la prise de pouvoir par l’Alliance des forces démocratiques pour la libération du Congo (AFDL).

Déserteur

Il y est resté plus de vingt ans, le pouvoir ayant changé de main en 2019 et John Numbi a quitté Kinshasa pour s’installer dans sa ferme à Lubumbashi, avant de fuir à l’étranger. Cité dans l’affaire de l’assassinat en juin 2010 des activistes des droits de l’homme Floribert Chebeya et Fidèle Bazana de la Voix des sans voix, il est parti juste après l’arrestation en septembre 2020 du chef du commando supposé avoir exécuté cette opération. John Numbi est, depuis, déclaré déserteur de l’armée et est recherché par la justice.

Arsenal

C’est l’occasion pour les services de l’urbanisme de chercher à récupérer la villa de l’État. Ils se sont adressés à la justice militaire pour leur prêter main forte. À l’occasion, c’est tout un arsenal, de l’armement lourd qui a été découvert. L’armée a entrepris d’identifier toutes les armes.

À lire aussi : RDC: deux gouverneurs de province poursuivis pour malversations

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles