RDC: pénurie de fonds pour le Haut Commissariat aux Réfugiés

Le Haut Commissariat aux Réfugiés (HCR) a été contraint de mettre fin à certains programmes d'aide vitale aux réfugiés en RDC, faute de fonds suffisants pour les financer.

Le Haut Commissariat aux Réfugiés (HCR) manque de fonds en RDC, explique l'agence des Nations unies, au point d’avoir été contraint de mettre fin à certains programmes d'aide vitale aux réfugiés en RDC. L'agence peine à mobiliser pour la RDC, regrette Angele Dikongue-Atangana, représentante du HCR à Kinshasa, qui évoque une indifférence croissante vis-à-vis de la situation dans ce pays.

« À la fin du mois de juin, sur les 225 millions, nous avions obtenu un financement d’environ 42 millions, c’est-à-dire à peu près 19%. Nous avons ce manque-là, sans compter que les besoins ont continué, eux, de galoper. Si nous n’avons pas d’autres financements, nous ne pourrons pas appuyer 82% de nos déplacés et réfugiés pour avoir un abri décent. Plus généralement, la RDC est véritablement, depuis plusieurs années, parmi les opérations les moins attractives. »

► À lire aussi : Le patron du HCR en RDC auprès des réfugiés centrafricains


Lire la suite sur RFI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles