RDC: une nouvelle campagne de vaccination contre Ebola lancée à Mbandaka

Le ministère de la Santé et ses partenaires ont lancé, mercredi 27 avril, une campagne de vaccination dans la ville de Mbandaka, dans la province de l’Équateur, au Nord de la RDC. L’objectif est de stopper le plus rapidement possible l’épidémie d’Ebola qui a déjà fait deux morts depuis le 21 avril. La précédente épidémie dans cette province remonte à 2020.

Avec notre correspondant à Kinshasa, Patient Ligodi

Environ 200 doses du vaccin contre Ebola sont arrivées à Mbandaka en provenance de la ville de Goma, où elles étaient stockées. Des vols sont prévus vendredi 29 et samedi 30 avril pour approvisionner la ville. Trois sites de vaccination ont été déployés.

La campagne concerne d’abord les agents de santé de première ligne et les personnes qui ont été en contact avec les malades décédés. Déjà 233 cas contacts ont été identifiés et sont placés sous surveillance. L’objectif est de contrôler l’épidémie le plus tôt possible et de rompre la chaîne de contamination. La maladie n'est actuellement signalée que dans le seul district sanitaire de Mbandaka.

RDC: résurgence du virus Ebola dans la province de l'Équateur

Les experts de l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) se montrent confiants non seulement pour l’efficacité du vaccin, mais aussi par rapport à l’expérience accumulée par la République démocratique du Congo. Il s’agit, en effet, de la 14e épidémie d’Ebola depuis 1976, dont 6 depuis 2018.

En plus de la vaccination, un centre de traitement d’Ebola d’une capacité de 20 lits a été mis sur pied.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles