RDC: manifestation de centaines de personnes en situation de handicap à Kinshasa

© Pascal Mulegwa / RFI

Des centaines de personnes en situation de handicap étaient dans les rues de Kinshasa, mardi 15 novembre, pour exiger la mise en place d’une administration permanente pour le ministère dédié aux handicapés dans le pays. Le président Felix Tshisekedi a créé ce ministère en 2019, mais son fonctionnement n’est pas effectif.

Avec notre correspondant à Kinshasa, Pascal Mulegwa

Certains sont accompagnés de proches qui poussent leurs fauteuils roulants, d’autres s’appuient sur des béquilles. Ils sont plusieurs centaines massées devant le palais présidentiel après une courte distance de marche.

Anny Ngoy est exaspérée. « Si je ne m’abuse pas, nous sommes à 15% de la population congolaise, au moins 10 millions des personnes handicapées, mais jusque-là les personnes handicapées n’ont jamais été bien organisées. Alors raison pour laquelle nous réclamons notre secrétariat général qu’on nous a été déjà octroyé, mais il ne reste que la signature de l’arrêté ».

Sans cette administration, la problématique de cette frange de la population, restera négligée, estime Olivier, derrière une banderole. « Si l’administration ne marche pas, comment est-ce que la vie de la personne vivant avec handicap peut changer ? Nous allons continuer à errer çà et là. On ne nous embauche pas dans des entreprises, une personne vivant avec handicap même si elle a étudié, elle est toujours négligée. Dans des sociétés, on ne nous engage pas avant de manger, il faut sortir, aller quémander partout Ce n’est pas bien. Nous voulons notre secrétariat général, c’est à partir de ce secrétariat général que nous allons statuer les choses ».

La présidence a réceptionné le mémorandum. Elle a promis de réagir dans un bref délai.


Lire la suite sur RFI