RDC: la loi instaurant la discrimination positive en faveur des Pygmées promulguée

Getty Images - guenterguni

Les Pygmées, peuple victime de stigmatisation, bénéficient désormais d’une protection en République démocratique du Congo. Après 14 années de plaidoyer au niveau national et international, une loi consacrant la discrimination positive en faveur des Pygmées vient d’être promulguée.

Avec notre correspondant à Kinshasa, Pascal Mulegwa

Les organisations de défense des Pygmées se réjouissent. Le président congolais Félix Tshisekedi vient de promulguer une loi protégeant cette population discriminée. Les Pygmées bénéficieront de la gratuité des soins, de frais de justice y compris la commission d’office d’un avocat devant les instances judiciaires.

Si la gratuité de l’enseignement n’est garantie pour tous qu’au niveau primaire dans le pays, la loi l'étend pour les Pygmées à tous les niveaux de l’enseignement primaire, secondaire et enseignement professionnel dans les écoles publiques. Les Pygmées sont aussi exemptés de frais de mariage à l'état civil.

Un fonds spécial de protection prévu

Il est prévu que le Premier ministre crée un fonds spécial pour la protection des droits des peuples pygmées. La loi est assortie de peines de prison pour toute personne qui se rendrait coupable de discrimination des Pygmées en matière de scolarisation ou d’emploi. Un million de Pygmées vivent actuellement dans 21 des 26 provinces congolaises.


Lire la suite sur RFI