RDC : Laurent Monsengwo, l’archevêque émérite de Kinshasa, s’est éteint

·1 min de lecture
Les causes du décès de Mgr Monsengwo n’ont pas été précisées.
Les causes du décès de Mgr Monsengwo n’ont pas été précisées.

L'Église congolaise est en deuil. L?influent archevêque émérite de Kinshasa, Laurent Monsengwo Pasinya, connu pour ses années de lutte contre les régimes qui se sont succédé en République démocratique du Congo depuis l?ère Mobutu, s?est éteint dimanche près de Paris à 81 ans. Le prélat avait été évacué six jours avant en France « dans un état critique », selon son diocèse, pour des soins appropriés. Les hommages venus du monde entier se succèdent.

Le cardinal Fridolin Ambongo, archevêque de Kinshasa, « a la profonde douleur d?annoncer à la communauté chrétienne catholique et à toutes les personnes de bonne volonté le décès du cardinal Laurent Monsengwo ce dimanche 11 juillet en France (Versailles) », a indiqué dans un communiqué l?archidiocèse.

À l?annonce de sa mort, les cloches de la cathédrale Notre-Dame du Congo ont retenti. Un sacristain est venu installer l?effigie du prélat défunt à l?autel alors que des femmes, en pleurs, commençaient à affluer dans l?église.

À LIRE AUSSIÉlections en RDC : un contre-pouvoir nommé Cenco ?

Hommages unanimes de la classe politique

Le président Félix Tshisekedi a salué « un prince de l?Église qui ?uvra longtemps au service du peuple » et « fut l?un des acteurs majeurs de la démocratisation de notre pays ». Son opposant Martin Fayulu s?est dit « atterré par le décès de son éminence Laurent Monsengwo. Une perte énorme pour la #RDC. Il était le ciment de la cohésion nationale. Merci à Dieu pour tout ce qu?il a fait pour no [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles