RDC: L’opposition et la société civile manifestent contre le Rwanda et le M23

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les manifestations se succèdent à Kinshasa contre la réactivation de la rébellion du M23 dans l’est de la République Démocratique du Congo, au Nord-Kivu, aux prises avec l'armée congolaise. Après un rassemblement devant l’ambassade du Rwanda, accusé de soutenir cette rébellion, quelques milliers de manifestants, dont l’opposant Martin Fayulu, ont pris la rue vendredi 3 juin. Ils ont demandé également une plus grande implication de la communauté internationale dans la gestion de cette crise.

Avec notre correspondant à Kinshasa, Patient Ligodi

Avec une chemise blanche, lunettes noires, le rappeur Lexxus Legal est mobilisé aux côtés de l’opposant Martin Fayulu. L'artiste qui s’illustre davantage par son engagement politique que par sa musique ne veut qu'il y ait d'amalgame :

« Nous n’avons aucun problème avec le peuple rwandais. Nous sommes mariés dans l’histoire, nous serons voisins jusqu’au bout. Notre problème principal, c’est Monsieur [Paul] Kagame avec son régime qui est en train de brimer le Congo et qui cherchent l’anéantissement du congolais et l’annexion de son territoire. »

Sous un soleil de plomb à Kinshasa, les voitures et les motos ont peu à peu laissé la place à quelques milliers de manifestants. Parmi eux, il y a Daniel. Drapeau tricolore congolais autour du cou, ce jeune d’une vingtaine d’années ne pouvait pas rester à la maison, dit-il :


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles