RDC: l’ex-directeur de la compagnie d’électricité arrêté pour des soupçons de corruption

AFP/File

L’ancien directeur général de la Société nationale d’électricité (Snel) de la République démocratique du Congo est entre les mains de la justice depuis mercredi 26 octobre au soir. Avec cinq autres membres de son équipe, ils sont suspectés de mauvaise gestion et de détournements dans une enquête menée conjointement par l'Inspection générale des finances (IGF) et le parquet général de la Gombe : ils auraient établi leur culpabilité.

Avec notre correspondant à Kinshasa, Kamanda wa Kamanda-Muzembe

Après plusieurs jours d’intenses recherches, la police judiciaire a finalement mis la main mercredi soir sur Jean-Bosco Kayombo : l’ancien directeur général de la SNEL a été présenté jeudi 27 octobre au procureur général du parquet de la Gombe. Ce qui lui est reproché, entre autres, c'est d'avoir organisé le détournement des deniers publics, selon une source de l’enquête à l’Inspection générale des finances.

Plusieurs dossiers sont concernés, notamment l’importation de l’électricité depuis Brazzaville, et le tripatouillage dans le transfert de l’énergie vers les entreprises minières du Lualaba. On évoque aussi des surfacturations et des attributions de marchés gré à gré, dans des conditions peu claires, à des entreprises appartenant à certains de ses collaborateurs. Sont aussi évoquées des factures falsifiées pour de soins médicaux des agents de la Snel et leurs familles, soit autant de dossiers qui accablent Jean-Bosco Kayombo.


Lire la suite sur RFI