RDC: l’ancien Premier ministre Augustin Matata Ponyo annonce sa candidature à la présidentielle de 2023

L'ancien Premier ministre congolais Augustin Matata Ponyo a annoncé sa candidature à la prochaine élection présidentielle en République démocratique du Congo, dans son discours prononcé à la clôture du premier congrès de son parti politique, le Leadership et Gouvernance pour le Développement (LGD), mardi 3 mai. Le parti, lancé officiellement pendant la rencontre, a désigné celui qui est également professeur d'universités et sénateur comme son président national.

Avec notre correspondant à Kinshasa, Kamanda wa Kamanda Muzembe

Un mode de gestion des affaires publiques caractérisée par, selon Augustin Matata Ponyo, un leadership fort et une gouvernance exemplaire : c'est sur cette ligne que ce nouveau parti se positionne. Ce dernier veut aussi asseoir une crédibilité dès le départ qui lui permettra d'aller à la conquête du pouvoir.

Le président fraîchement investi a accepté le choix du congrès de faire de lui son candidat à la magistrature suprême :

« Je vous informe avoir décidé d’accepter votre choix porté sur la personne comme candidat », a lancé Augustin Matata Ponyo, affirmant avoir un « rêve pour son pays ». « Un rêve comme celui de Patrice Emery Lumumba, d’avoir au centre du continent une puissance économique au service des Congolais, des Africains et du monde. Ce rêve est possible ! »

Concernant ses ennuis judiciaires, l’ancien Premier ministre de Joseph Kabila de 2012 à 2016 a dénoncé un complot politique contre sa personne pour l'empêcher d'aller au bout de sa candidature à l'élection présidentielle de 2023.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles