RDC: l’élection présidentielle fixée au 20 décembre 2023

REUTERS/Baz Ratner

En République démocratique du Congo, l’élection présidentielle est fixée au 20 décembre 2023, selon le calendrier dévoilé officiellement ce samedi 26 novembre par Denis Kadima, président de la Commission électorale nationale indépendante. La Céni précise que cette élection sera couplée aux législatives ainsi qu'aux élections des députés provinciaux et des conseillers communaux.

Avec notre correspondant à Kinshasa, Patient Ligodi

L’actuel président Félix Tshisekedi est candidat déclaré à sa propre succession. Il a clamé, ces derniers jours, la volonté de son gouvernement de respecter le délai constitutionnel pour les autres scrutins, et ce, malgré les difficultés logistiques et les contraintes sécuritaires.

En attendant, le président de la Céni s’est montré très optimiste au moment de décliner le chronogramme officiel des élections. « Le glissement du calendrier ne fait pas partie de notre vocabulaire », a-t-il assuré devant les journalistes, les membres du gouvernement et des diplomates.

« Que le processus électoral en cours soit meilleur que celui de 2018, tel est notre souhait le plus ardent », disait l’ancien président de la Céni, Corneille Nangaa dans une tribune publiée fin septembre. Son successeur Denis Kadima n’est pas moins ambitieux. Lui qui souhaite « une Céni de standard mondial qui imprime une culture démocratique pérenne en RDC ».

Début de l'enrôlement des électeurs avant Noël

La Céni attend approximativement 50 millions d’électeurs en tout.


Lire la suite sur RFI