RDC: les jeunes répondent à l'appel à la mobilisation du président Tshisekedi, selon l'armée

AFP PHOTO/ ISAAC KASAMANI

En RDC, l’appel du président semble avoir été entendu. Félix Tshisekedi avait demandé, jeudi 3 novembre, aux jeunes du pays de se mobiliser et de constituer ce qu’il a appelé des groupes de vigilance face au M23 et ses alliés.

Trois jours plus tard, des jeunes affluent dans les centres de recrutement à Goma, selon le porte-parole du gouverneur militaire du Nord-Kivu pour se faire enrôler.

Lors d’une conférence presse, samedi 5 novembre, à Kinshasa, le général Sylvain Ekenge, s’est également exprimé sur la situation dans le territoire de Rutshuru, dans l’Est de la RDC, où les localités de Rushuru-centre et Kiwanja sont récemment passées aux mains des rebelles du M23.

À lire aussi: RDC: Tshisekedi appelle les jeunes à former des «groupes de vigilance»


Lire la suite sur RFI