RDC: deux ans après le massacre de Yumbi, les victimes n’ont pas obtenu justice

Le mercredi 16 décembre 2018, des centaines de membres de l’ethnie Batende avaient pris d’assaut cette ville de l’ouest du Congo et tué au moins 170 personnes, la plupart de la tribu Banunu. D’autres villages ont ensuite été attaqués, portant à 535 le nombre de victimes. Deux ans après, les enquêtes sont toujours en cours.