Publicité

Est de la RDC: un convoi de la Monusco attaqué près de Butembo

En route vers Beni dans le cadre d'opérations de rotation des troupes, un convoi de la Monusco a été la cible d'une attaque perpétrée par des jeunes non identifiés, à Butembo, au Nord-Kivu. La mission onusienne a condamné les faits et annoncé qu’elle initiait une enquête approfondie afin de démêler les circonstances de cet événement, qui n'est pas un cas isolé.

Avec notre correspondant à Kinshasa, Patient Ligodi

Les troupes sud-africaines de la mission onusienne ont été ciblées par des jeunes principalement armés de pierres et d'autres objets improvisés. Ils ont réussi à incendier un véhicule. Mais malgré cela, le convoi a poursuivi sa route et est parvenu à Beni, dans l'est de laRDC, dans la matinée du 29 mars, traînant derrière lui le camion carbonisé.

Face à cette jeunesse hostile, les casques bleus ont riposté en lançant des grenades assourdissantes, tandis que l'armée congolaise est intervenue pour disperser les manifestants furieux. L'assaut n'a pas fait de victimes parmi les casques bleus, mais des témoins rapportent un décès au sein de la population locale, des suites d’une blessure.

La Monusco ciblée de toutes parts

Plus au sud, à proximité de Goma, les casques bleus engagés dans l'opération Springbok et stationnés en positions défensives essuient régulièrement des tirs directs et indirects de divers groupes, y compris le M23.


Lire la suite sur RFI