RDC: des Américains impliqués dans la tentative de coup d'État à Kinshasa

Après la « tentative de coup d’État » en RDC, le porte-parole de l’armée a évoqué la présence d’étrangers. Et sur les images filmées par les assaillants et diffusées sur les réseaux sociaux, on aperçoit bien deux hommes blancs. Il s’agit de deux Américains.

Sur les vidéos tournées par les putschistes au Palais de la Nation et mise en ligne apparaissent deux hommes blancs. L’un porte une chemisette, un pantalon kaki, une casquette noire et un gilet pare-balles. Il s’agit de Benjamin Zalman Polun, un Américain. Agé d’une trentaine d’années, c’est un homme d’affaires résidant à Washington et travaillant dans le commerce du cannabis médicinale et des cigarettes électroniques. Il y a deux ans, il s’est associé à Christian Malanga dans le secteur minier au Mozambique.

Les deux hommes semblent en tout cas bien se connaître. Sur une photo non datée diffusée sur les réseaux sociaux, ils posent ensemble devant les bureaux d'un fournisseur israélien de technologies de sécurité.

L’autre homme blanc sur les images est habillé en noir, tient une arme à feu et a le visage dissimulé. On le retrouve notamment sur une autre vidéo prise par la police aux côtés de Marcel Malanga, le fils de Christian, lors de leur arrestation. Cette fois, le jeune homme a le visage découvert, est pieds nus et couvert de boue.

À lire aussiRDC: les questions encore en suspens après l’annonce d’une «tentative de coup d'État»


Lire la suite sur RFI