RDC: à Bukavu, une manifestation contre le Rwanda et «la trahison» de la communauté internationale

© Flickr CC BY SA 2.0 followtheseinstructions

En République démocratique du Congo, des milliers d'habitants du Sud-Kivu ont manifesté leur colère mercredi contre la guerre dans l'Est du Congo. Ils ont fustigé ce qu'ils appellent « la trahison de la communauté internationale.

Avec notre correspondant à Bukavu, William Basimike

Certains manifestants avaient des photos du président russe Vladimir Poutine et des textes lui demandant de venir aider le Congo à « rétablir sa dignité ». Banderole à la main, Cibalonza Luhiriri, la quarantaine, s’est jointe au cortège: « Que les M23 se retirent d’eux-mêmes car même nous, les femmes, sommes prêtes à porter les armes. Je suis prête à porter la tenue militaire et une arme pour libérer notre pays ! ».

Dans un mémorandum lu par son président Adrien Zawadi, la société civile exige la fermeture des frontières de la RDC avec le Rwanda et l’Ouganda. Elle s’oppose également à l’envoi des forces de la communauté d’Afrique de l’Est en RDC, et à toute idée de négociations avec les M23. « Si notre président le fait malgré le désaccord des Congolais, que cela soit considéré comme un acte de haute trahison de sa part. La résistance populaire s’impose », estime-t-elle.

« On ne décidera plus sur le Congo sans nous les Congolais ! »


Lire la suite sur RFI